Demande de contact

Menu

Pour habiter

Un 1er achat ? Une envie de changer d'adresse ou de voir plus grand ?

Trouvez le bien qu'il vous faut !

Pour investir

Vous souhaitez réaliser un ivestissement rentable et pérenne ?

Trouvez le bien qu'il vous faut !

Budget

Vous donner toutes les clefs pour bien habiter, c’est notre métier

Tout savoir sur la Loi Pinel optimisée au déficit foncier

Imprimer

Depuis son lancement, la loi Pinel a boosté le marché de l’immobilier neuf. Mais saviez-vous que ce dispositif fiscal a également été étendu à l’immobilier ancien sous certaines conditions ? Souvent ignorée par les candidats à l’investissement, la loi Pinel ancien réhabilité vous permet de bénéficier des mêmes avantages fiscaux à condition d’entreprendre des travaux dans le bien ancien. Nos éclairages sur le dispositif Pinel optimisé au déficit foncier. 

Investir dans un programme Pinel optimisé au déficit foncier

Envie de profiter à la fois des avantages du dispositif Pinel et du mécanisme du déficit foncier en achetant un bien ancien ? Tout le monde connaît la loi Pinel qui permet d’acquérir un logement neuf et de défiscaliser une partie de ses revenus pour réduire ses impôts jusqu’à 21%. Ce dispositif a aussi été étendu aux investisseurs qui souhaitent réhabiliter puis mettre en location un bien ancien. 

Néanmoins, plusieurs conditions doivent être réunies pour être éligible à cette réduction d’impôt : 

  • Plafonnement des niches fiscales de 10 000 euros par an 
  • Un montant d’investissement qui ne doit pas être supérieur à 300 000 € (frais de notaires inclus) 
  • Un loyer plafonné 
  • Plafond de ressources plafonné pour les locataires
  • Etc. 

La loi de déficit foncier Pinel permet le cumul de déficit foncier et Pinel neuf. Ainsi, vous bénéficiez des avantages fiscaux de la loi Pinel classique et du coup de pouce fiscal de la loi de déficit foncier, permettant de déduire le montant de vos charges de vos revenus fonciers. Résultat : vous profitez d’un allègement d’impôt pouvant être supérieur à 21%. 

Quelles conditions pour investir en Pinel dans l’ancien ?

Le dispositif déficit foncier Pinel neuf concerne uniquement les biens immobiliers nécessitant des travaux. Pour qu’un logement soit éligible à la loi Pinel et déficit foncier, les travaux de réhabilitation doivent permettre d’obtenir des performances techniques proches des logements neufs. 

Ces dépenses sont déductibles des revenus fonciers à hauteur de 10 700 €/an et sont reportables pendant 10 ans. 

Le bien immobilier à réhabiliter doit être situé dans une zone éligible Pinel.
Ainsi, vous avez l’assurance d’investir dans un bien immobilier bénéficiant d’une situation privilégiée (à proximité du centre-ville) et de réaliser une plus-value lors de la revente. Par ailleurs, un programme Pinel optimisé au déficit foncier permet d’allier le charme de l’ancien et du neuf à un prix largement inférieur. La durée minimum de location est de 3 ans.

Découvrez nos programmes éligibles au dispositif Pinel optimisé au déficit foncier :